Hortense en Bolivie

Hortense en Bolivie

En arrivant en Bolivie, je suis tout de suite repartie de la ville frontière pour aller à Tupiza. J’ai fait une ballade à cheval avec papa, maman et Philomène. Mon cheval qui était blanc s’appelait Ginger et celui de papa se nommait terriblé. Pendant la ballade, il faisait très chaud et on a galopé. Maman avait un cheval qui était toujours devant (c’était le chef). Pendant la promenade, un cheval d’un autre groupe s’est sauvé. Un guide un peu fou fou l’a rattrapé. Je suis rentrée très contente d’avoir fait du cheval. 

Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie

La lendemain de la ballade à cheval, on est parti en 4X4 pour 5 jours dans le désert. J’ai vu des flamants roses dans les lagunes et j’ai dormi dans des endroits fabriqués en sel. Dans le Salar, j’ai vu des reflets étranges, des mirages. On avait une cuisinière qui s’appelait Martha et un chauffeur qui s’appelait Erwin. Pendant deux jours j’ai eu le mal d’altitude, heureusement il y avait de la « poupoussa » qui est une plante remède. Elle m’a bien soignée. On a fait des photos bizzares sur le Salar. On a rencontré des jeunes filles très gentilles, vous les verrez en photos. J’ai aussi vu un cheval et un dinosaure…

Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie

En Amérique latine, j’ai vu plein d’animaux. J’ai bien aimé le glacier Périto Moreno, les baleines à la presqu’île de Valdès et les chutes d’Iguazu. Tout cela est en Argentine. En Bolivie, j’ai trouvé que les gens étaient un peu sales. Les femmes portaient presque tout le temps des chapeaux, des jupons et des sacs colorés qu’elles accrochaient en bandoulière. A l’intérieur, il y avait un bébé ou des affaires.


Le plus difficile dans le voyage, c’est de changer toujours d’endroit. Le plus réconfortant durant le voyage c’est d’être avec Philomène, papa et maman. J’ai bien aimé mangé des galettes de maîs avec plein de choses dedans.


Je suis arrivée en Australie et ma première impression, c’est que ce pays est riche.

Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie
Hortense en Bolivie

3 commentaires

GUIBERT's de guibert's (9 avis) - 07-01-11 19:34

Paul va être jaloux - il n' a pas eu son petit mail avec ce joli père noel

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Très belle année à toi chère voyageuse.. de Marraine (9 avis) - 05-01-11 22:14


Je voulais te faire de gros bisous pour te souhaiter beaucoup de bonheur en 2011, et plus particulièrement au cours de ce grand voyage..... le Père Noël m'a dit qu'il avait essayé de passer par la cheminée...mais qu'il avait été bloqué...peur du noir ? ou peut-être qu'il a senti qu'il n'y avait pas de jolies petites filles à gâter à l'Epine Blanche"....Bref, il est passé par chez nous....et ne t'a pas oublié.... c'est pareil pour Philomène.... Gros bisous

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non
Salut HORTENSE de - 16-12-10 18:48

La maison est super belle!Est-ce que tout est en sel?Comment supportez vous la chaleur?Nous, nous supportons le froid difficilement.

Gros gros bisous à toi.

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Votre commentaire sur 'Hortense en Bolivie'